Atelier "Le miroir de l'audace" -Mardi 20 septembre 2016 -De 19h30 à 22h

-Mardi 20 septembre-

De 19h30 à 22h

« Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait ! »

Cette célèbre phrase de Mark Twain a soutenu bien des

audaces et de folles aventures.

Et si nous sortions, nous aussi, de notre engourdissement

en mettant de côté nos craintes souvent infondées,

pour enfin vivre nos rêves, plutôt que rêver notre vie ?

Pour faire preuve d’audace, nous pouvons nous en

remettre à notre part sauvage et instinctive.

Dans les contes, véritables métaphores de nos vies,

l’héroïne va sentir comme un désir irrépressible à

l’intérieur d’elle-même, un mouvement qui va la mettre

en route intérieurement avant d’entreprendre son périple

initiatique.

Il y a comme une envie de se secouer, un désir

de se débarrasser de ses vieux vêtements, de ses vieilles

peaux, un appel vers l’inconnu qui stimule.

Tout comme cette héroïne, quand nous ne laissons pas

suffisamment de place à notre féminin sauvage, nous

pouvons ressentir comme un tiraillement entre le fait de

rester dans le connu et l’appel de l’inconnu : un défi auquel

on ne peut pas échapper.

Il peut être nécessaire d’oser aller dans ses paradoxes les

plus extrêmes, de les vivre intensément, de les sentir au

plus profond de ses tripes pour dégeler quelque chose afin

que l’énergie circule.

C’est à partir de cet endroit que le héros ou l’héroïne se

met en route ! Là où les peurs sont présentes mais où

quelque chose de plus grand qu’ elle l’appelle,

alors elle se met en chemin,

elle OSE !

A travers des propositions variées telles que la danse libre, le dessin, des mises en scène etc… nous irons honorer la femme sauvage lors d’un rituel extrait du manuel « S’éveiller au féminin sauvage »

Impose ta chance,

serre ton bonheur

et va vers ton risque.

À te regarder ils s’habitueront.

René Char

Lieu :

Salle Iris : 10 rue de Bagnolet.

Cour à droite. Paris 20ème

Tel pour le code

M° Alexandre Dumas

Tarif : 20 €

Ateliers
Nouvelles activités