L'univers des contes de fées

1/5

 

LE CONTE

 

L’origine des contes reste un mystère. Il est présent dans toutes les cultures et se transmet de génération en génération de façon orale. On dit que c’est le langage de l’âme, d’une réalité de l’être situé au-delà de la raison et des sens. Depuis la nuit des temps le conte parle à chacun d’entre nous car il est porteur de sagesse.On peut supposer que s'il continue à nous parler,c'est qu'il nous interpelle au plus profond de nous-même.Identifié au héros ou à l'héroïne,son histoire devient la nôtre et cela d'autant plus qu'elle résonne à l’intérieur. Comme le disent Bruno Bérard et Jean Borella : « A travers les péripéties du conte, s’annonce et se dépose dans l’inconscient spirituel de l’auditeur le savoir le plus profond sur les étapes et le développement de son devenir divin, sur cette transformation mystérieuse par quoi l’âme apprend peu à peu à connaître ce qu’il en est de Dieu en elle. » Le conte est une exploration de soi qui conduit dans des univers différents avec une notion de plaisir évident d’entrer dans une histoire et d’être en contact avec le mystère de la vie. Il est intéressant, comme le suggère C.P.Estés, de voir les personnages du conte commeles multiples facettes de nous-même plus ou moins conscientes.